Chloé Petitjean Légerot

Evier

Evier, biscuits, un texte flotte dans l’eau.

Elle adorait faire la vaisselle.

Ça lui vidait la tête.

Ou plutôt elle n’y pensait pas.

Elle n’avait rien à vider.

Elle ne savait pas quoi vider ou quoi garder.

Le contact de ses doigts sur les assiettes en grès.

Le mieux, c’était les plats qui avaient séché,

il fallait gratter de toutes ses forces.

Ça lui vidait la tête.

Il lui arrivait parfois de laisser traîner la vaisselle sale

quelques jours,

pour arriver à l’obtention de ce résultat.

Ou plutôt elle n’y pensait pas.

Le problème c’est que ces jours d’attente

la laissaient sans vaisselle.

Alors tout ce qui passait sous sa main

était lavé, frotté, gratté.

Elle n’avait rien à vider.

Quand il lui arrivait, malgré tout

de penser à quelque chose

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star